La société se dit inquiète de constater l'augmentation rapide de l'usage des énergies fossiles, en particulier le charbon, pour générer des bitcoins et effectuer des transactions, a fait savoir sur Twitter M. Musk.

"La crytomonnaie est une bonne idée à bien des égards et nous pensons qu'elle a un futur prometteur, mais cela ne peut être au prix de l'environnement", poursuit Musk.

Tesla avait commencé à accepter les bitcoins pour l'achat de ses voitures électriques en mars.

La société avait aussi auparavant annoncé l'achat de l'équivalent d'1,5 milliard de dollars en bitcoins, offrant à la plus ancienne et populaire cryptomonnaie un bel élan.

Le bitcoin a longtemps été critiqué pour son impact sur l'environnement car la génération d'unités de monnaie par ordinateur, soit le minage, est très énergivore.

M. Musk a aussi indiqué que Tesla cesserait le commerce de bitcoins tant qu'il n'y a pas d'amélioration à ce sujet.

Lors du dernier trimestre fiscal, Tesla a dégagé presque 100 millions de dollars grâce à la vente de bitcoins.

Le prix du bitcoin a soudainement plongé, passant à 48.000 dollars, soit 15% de moins que la veille. Mais la tendance baissière était déjà constatée en cours de semaine.