La compagnie aérienne allemande Condor a annoncé lundi matin maintenir ses vols, malgré la faillite de sa maison mère britannique Thomas Cook, et demande un prêt d'urgence au gouvernement allemand.

"Condor continue d'opérer en tant que société allemande. Pour éviter un manque de liquidité chez Condor, un prêt relais garanti par l'État a été demandé. Le gouvernement fédéral examine actuellement cette question", a déclaré la compagnie qui dispose d'une flotte d'une quarantaine d'appareils.

Le service client de la compagnie répondait lundi matin aux sollicitations individuelles des passagers, précisant sur les réseaux sociaux assurer les vols, réservés via son site.

Les destinations phares de Condor sont la Méditerranée et les Etats-Unis.

Le voyagiste britannique Thomas Cook a annoncé lundi qu'il faisait faillite, déclenchant le rapatriement sans précédent de ses quelque 600.000 clients en vacances dans le monde.