Le réacteur nucléaire Tihange 1 a de nouveau été mis à l'arrêt mercredi après qu'un bâtiment de la partie non-nucléaire a été endommagé durant des travaux, indique Engie Electrabel. 

"Par précaution, le personnel d'Engie Electrabel a mis le réacteur à l'arrêt conformément à la procédure d'exploitation du site", explique une porte-parole de l'entreprise. La situation n'aura aucune conséquence pour les travailleurs, la population et l'environnement. L'approvisionnement est assuré.

Le réacteur devrait rester à l'arrêt jusqu'au 11 septembre.