L'application chinoise de partage de vidéos TikTok a menacé d'engager des poursuites judiciaires après les mesures radicales annoncées la veille par le président américain Donald Trump. 

"Nous utiliserons tous les moyens disponibles pour nous assurer que l'Etat de droit est respecté et que notre entreprise et nos utilisateurs reçoivent un traitement équitable, si ce n'est auprès du gouvernement américain, alors auprès des tribunaux américains", indique TikTok dans un communiqué.