Total offre l'assistance à chaque plein

Entreprises & Start-up

Patrick Van Campenhout

Publié le

Pas facile d'être à la fois le principal acteur à la pompe en Belgique et de garder cette place au moment où les automobilistes réfléchissent à leur consommation d'essence, et au prix du litre... C'est de cette réflexion qu'est née l'idée chez les responsables du groupe pétrolier Total, d'attirer la clientèle en offrant dès le 15 janvier une assurance assistance de trois semaines aux automobilistes ayant acheté au moins 25 litres de carburant dans une station du groupe. Et pas une assistance au rabais, puisque cette couverture qui sera balisée "Total Assistance", sera en fait assurée par Touring Assistance, au départ du même numéro d'appel : 02.288.33.22. En cas de pépin, il suffit d'appeler ce numéro, de donner son numéro de carte de fidélité Total, et son numéro de plaque. Une base de données alimentée par le pétrolier renseignera l'opérateur sur l'existence d'une couverture.

Pourquoi lancer une telle offre ? Pour fidéliser les clients existants et en attirer d'autres avec d'autres arguments que celui du prix. "Nous voulons étoffer notre offre afin de proposer aux clients un meilleur rapport qualité/prix" , dit Pierre-Yves Sachet, directeur du retail de Total en Belgique. C'est vrai que l'idée est séduisante pour le consommateur pour qui le prix le plus bas n'est pas (encore) la préoccupation majeure au moment de faire le plein.

Acheteurs infidèles

Ce consommateur représenterait selon Total, deux tiers du marché. Et dans ces deux tiers, Total vise principalement à capter les acheteurs nomades qui règlent leur plein en cash ou par carte bancaire. L'offre du premier distributeur de carburant du pays (18 pc du marché environ) est déjà large avec un carburant amélioré (Excellium) qui diminue la consommation, et des points valorisables sur les cartes de fidélité. Ces cartes de fidélité (gratuites) qui devront être mises à jour après les achats de carburant pour donner droit à la couverture d'assistance, vont obliger les consommateurs intéressés par l'offre à passer à la caisse des "shops" Total, apportant de ce fait des revenus complémentaires. Cette diversification des revenus est aussi appuyée par un relooking des boutiques Total qui vont adopter un sympathique aspect méditerranéen.

Total réagit ainsi à l'évolution du marché belge où les automobilistes ont d'eux-mêmes mis un frein à leur consommation de carburant. Une tendance lourde qui devrait peser à terme sur les revenus du groupe. Les autres acteurs du secteur ont opté pour une automatisation d'une série de lieux de distribution, avec à la clé des prix plus attractifs. Mais statistiquement, ça ne suffit pas pour fidéliser le plus grand nombre. Reste aux consommateurs à analyser eux-mêmes les avantages de cette offre que Total estime, hors points de fidélité et avantages liés au carburant évolué, à 0,122 euro par litre. "En matière d'assistance comme pour les autres assurances, les Belges sont souvent surcouverts", rappelle encore Miguel del Marmol, directeur général de Total Belgique. Evidemment, on peut jouer cette carte en cessant de payer chaque année son assurance assistance...

A lire également

Libre ECO

Immobilier pour vous