Depuis ce mercredi, chaque passager qui arrive à Brussels Airport doit respecter une quarantaine à son domicile l’espace de deux semaines. " Chaque voyageur reçoit aussi une fiche médicale à remplir scrupuleusement" explique une porte-parole de l'aéroport. Ces passagers sont toutefois de moins en moins nombreux. " Nous n'opérons plus qu'à 9% de notre capacité habituelle, avec 44 vols prévus sur la journée dont une partie de vols de rapatriement", explique  Brussels Airport. La police fédérale a par ailleurs investi les halls de départs et d'arrivées de l'aéroport afin d'y faire respecter les mesures de "distanciation sociale". Les contrôles sont aussi renforcés aux arrivées : chaque voyageur doit désormais avoir une raison "essentielle" pour se rendre en Belgique. Une dizaine de ressortissants étrangers ont ainsi été priés de prendre un vol retour car ils ne pouvaient pas justifier leur voyage dans notre pays.