Easyllabus

La start-up bruxelloise Easyllabus, qui développe depuis 2019 une plateforme de podcasts audio pour les étudiants de l'enseignement supérieur (universités et hautes écoles francophones), vient de lancer une application mobile. Disponible sur Android et iOS depuis quelques jours, elle cumule déjà plus de 1.200 téléchargements et se classe dans le top 3 de l'App Store (catégorie "Éducation"). Derrière Easyllabus, on trouve Antoine Cariat, étudiant passé par l'Ephec et l'Ichec. Pris de court dans ses révisions et face à la multitude de pages à étudier, il lui est venu l’idée de s’enregistrer pour apprendre ses matières plus rapidement (il paraît qu'on apprend mieux ce qu'on entend que ce qu'on lit). Résultat? Il réussit ses examens avec brio et décide, quelques mois plus tard, de lancer sa start-up en étendant son modèle à tous les étudiants. Basée sur les meilleures synthèses, notes de cours et résumés, Easyllabus propose donc le podcast audio comme aide à l'apprentissage.

Korys et Sensorfact

Korys, la société d'investissement de la famille Colruyt (avec plus de 4,5 milliards d'euros d'actifs), a annoncé avoir pris part à la levée de fonds de la scale-up Sensorfact . Créée à Utrecht en 2016, Sensorfact a mis au point un système de gestion d’énergie "plug-and-play" pour les PME industrielles en vue de la réduction de leur consommation énergétique. Sensorfact a levé 3,7 millions d'euros auprès de Korys, mais aussi du fonds de capital à risque FORWARD.one et de EIT InnoEnergy. Grâce à cet investissement de "série A", la scale-up hollandaise va pouvoir poursuivre sa croissance au Benelux et en Italie et lancer ses activités dans les pays nordiques, en Autriche et en Suisse. "Notre ambition est de devenir le numéro un de la gestion de l’énergie dans l’industrie, en ciblant les 370.000 PME industrielles en Europe" , soutient Pieter Broekema , CEO et fondateur de Sensorfact.

ScaleFund

ScaleFund , un fonds créé à l'initiative du réseau Be Angels , a annoncé, en début de semaine, la clôture de son deuxième fonds après avoir réussi à quadrupler le montant de la capitalisation de son petit frère ScaleFund I. Doté de près de 10 millions d’euros, ScaleFund II souhaite pouvoir financer une dizaine de scale-up durant les trois années à venir en apportant une réponse efficace aux besoins des start-up en croissance. ScaleFund, qui se positionne entre le "seed" et la "série A", est agnostique en termes de secteur, a la capacité d’injecter entre 350 à 500.000 euros pour un premier ticket (avec la possibilité de monter jusqu’à un million d’euros par société) et investit majoritairement en Belgique. II a déjà procédé à deux investissements: Kaspard (spécialisée dans la détection de chutes de personnes âgées) et PassBolt (gestionnaire de mots passes dédiés à la collaboration au sein des équipes IT).

Memories Recorder

La start-up active dans la numérisation de médias anciens lance un nouveau service de témoignages. Memories Recorder propose à ceux qui le souhaitent de raconter leurs histoires, de partager leurs souvenirs et de revivre leur vie au travers d’un riche témoignage vidéo. Mis de côté à cause de la crise sanitaire, le service est désormais disponible.