Le géant automobile japonais Toyota a annoncé mercredi qu'il prolongeait d'une semaine la suspension de la production dans ses trois usines en Chine, jusqu'au 9 février inclus, en conséquence de la crise sanitaire causée par le nouveau coronavirus.

"Nous allons surveiller la situation et prendre une nouvelle décision après cette date", a indiqué à l'AFP un porte-parole du groupe. 

Opérées avec ses partenaires automobiles locaux GAC et FAW, ces trois usines étaient déjà à l'arrêt cette semaine en raison des congés du Nouvel An chinois.