Le constructeur automobile japonais Toyota Motor a annoncé mercredi le rappel de 1,35 million de véhicules de trois modèles dans le monde, en raison de défauts affectant la ceinture de sécurité ou le pot d'échappement, ou les deux. En Belgique, quelque 11.000 voitures sont concernées par ce rappel, a-t-on appris auprès d'un porte-parole de Toyota Motor Europa.

11.300 véhicules présentent en effet un problème avec la ceinture de sécurité. Le défaut affecte le système d'enroulement des ceintures de sécurité, lequel peut prendre feu si la ceinture s'enroule rapidement lors d'une collision. Les voitures concernées appartiennent aux modèles Yaris Hatchback, produits entre novembre 2005 et avril 2007.

Un autre problème, relatif à la colonne de direction, touche encore 10.848 voitures en Belgique. "En cas de force importante exercée, il est possible que la direction ne se remette pas dans sa position normale. Il s'agit ici aussi de Yaris Hatchback, produites entre novembre 2005 et septembre 2007. Les voitures rappelées sont en grande partie les mêmes que celles comportant un défaut à la ceinture de sécurité", a encore précisé le porte-parole de Toyota Motor Europa.

Les propriétaires des véhicules concernés recevront très prochainement une lettre leur demandant de se rendre à leur garage. Les défauts seront réparés gratuitement. Les utilisateurs inquiets peuvent toujours prendre contact avec leur concessionnaire, ajoute le porte-parole.