Trois personnes seraient décédées et une femme aurait fait une fausse couche après avoir consommé de la viande contaminée à la listeria issue d'une filiale du groupe Ter Beke, Offerman. Le groupe Ter Beke précise vendredi que seul ce site néerlandais est concerné par les rappels. Il distribue cependant ses produits dans des magasins belges. "L'initiative de rappeler ces produits était une mesure de précaution", indique Ter Beke dans un communiqué ce vendredi.

Une seule filiale concernée

Le groupe "tient à souligner que les éventuelles contaminations et rappels ne concernent que les produits de la succursale Offerman à Aalsmeer" et qu'aucun "autre site du groupe n'est impliqué".

Il affirme également que toutes les précautions nécessaires sont prises: les activités sur le site en question sont par exemple à l'arrêt "afin de permettre une enquête plus approfondie sur la nature de la contamination et de prendre toutes les mesures nécessaires pour l'avenir".

Cours de l'action suspendu

Il est encore trop tôt pour savoir si le rappel et la cessation temporaire des activités sur le site auront un impact financier sur les résultats du groupe, précise-t-il encore. "S'il s'avère que cet impact est important, TerBeke informera le marché à ce sujet." La cours de l'action Ter Beke à la Bourse de Bruxelles a été suspendu vendredi à 12h45, alors qu'elle était en baisse de près de 9%.

Rappel en Belgique

Pour éviter tout danger, le produit "Rôti de boeuf" de la marque Délifin, vendu dans les magasins Aldi, a aussi été rappelé. En concertation avec l'Afsca, Aldi a retiré le produit de la vente et a fait un rappel auprès des consommateurs. L'Afsca demande aux Pays-Bas de faire le point sur la situation au plus vite.