Entreprises & Start-up

Pourquoi les banques multiplient-t-elles restructurations et réductions de l’emploi ?

Une des causes évoquées est la surcapacité structurelle du secteur bancaire en Europe. C’est la thèse défendue par exemple par le président de la BCE. Avec le ralentissement tendanciel du taux de croissance des économies, et donc aussi des services bancaires, il y aurait surcapacité du secteur en Europe. Certains plaident donc pour une concentration par fusions avec moins de banques, ou alors une réduction de la taille de chaque banque.

On évoque aussi la concurrence des "fintech". De quoi s’agit-il ?

Les fintech sont des entreprises qui proposent des services financiers avec une approche délibérément axée sur les besoins du client, et moins onéreux que ceux proposés par les acteurs traditionnels. Elles sont par exemple actives sur le crédit à la consommation aux particuliers, le crowdfunding ou le conseil en placement. Elles entrent en concurrence avec les banques traditionnelles qui craignent qu’elles leur prennent des parts de marché et les obligent à diminuer leurs commissions et aligner leurs conditions sur ces prestataires émergents, ce qui réduirait leurs marges. Pour résister, les banques doivent donc se restructurer et réduire les coûts.