Umicore a terminé le premier semestre 2008 sur un bénéfice net (part du groupe) de 137,6 millions, en hausse de 14,2 pc par rapport au premier semestre 2007. Le chiffre d'affaires atteint pratiquement les 5 milliards d'euros (4,954 milliards) et les revenus sont en progression de 16,7 pc à 1,126 milliard d'euros, a annoncé jeudi lors d'une conférence de presse, Thomas Leysen, l'administrateur délégué d'Umicore qui qualifie ces résultats d'excellents.

Le titre bondit

L'Ebit (résultat d'exploitation) du groupe s'établit à 215,4 millions d'euros au premier semestre (+8,2 pc) et son Ebitda (Ebit + amortissement et dépenses non cash autres qu'amortissements) à 293,2 millions d'euros. Umicore s'attend à un Ebit récurrent se situant entre 385 et 405 millions d'euros pour l'année 2008.

Le titre Umicore a bondi de 11,85 pc sur Euronext Bruxelles à 28,41 euros, et pour quelque 1,74 millions de titres échanges. Et cela, à l'annonce de ces bons résultats et des perspectives relevées pour le second trimestre. Le bénéfice par action atteint 1,17 euro.

Batteries rechargeables

Au premier trimestre, Umicore a poursuivi sa stratégie d'investissements en injectant 72,9 millions en R&D (+12,8 pc) et a augmenté ses investissements de 30 pc. Près de 50 pc des capitaux engagés (47 pc) le sont dans la division métaux précieux et catalyseurs. Le groupe a investi dans trois unités de production de batteries rechargeables et renforcé ses capacités de production de batteries Li-Ion en Corée. Le groupe a aussi investi dans une nouvelle unité de production de germanium aux USA. Il s'agit de substrats de germanium destinés aux panneaux photovoltaïques. Si la production de voitures a baissé en Amérique du Nord, le marché a continué à croître dans le reste du monde et surtout en Asie où on enregistre une hausse de 9 pc. Le groupe a renforcé sa production en Asie et prévoit l'ouverture d'une ligne de production en Inde.

Unité en Chine

Les revenus de la division services métaux précieux ont augmenté pour leur part de 17,1 pc au premier semestre et ceux de la division zinc ont enregistré une hausse de 5,2 pc. Umicore a par ailleurs parachevé l'acquisition d'un producteur d'oxyde de zinc en Inde. Cette acquisition permettra, selon Umicore, de renforcer la présence du groupe sur "les marchés en pleine croissance" d'Inde et du Moyen-Orient. Il s'agit de la première acquisition d'Umicore en Inde.

Une nouvelle unité de production de produits de joaillerie sera par ailleurs lancée en Chine. Enfin, Umicore a aussi entamé une nouvelle phase dans le processus de production à Hoboken. Umicore a racheté 78 pc des 400 millions d'euros d'actions qu'il prévoyait d'acquérir (310 millions). (Belga)