Umicore a revu à la hausse ses prévisions pour 2008 et a apporté quelques changements importants à la direction de l'entreprise. Le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de 15 pc au premier trimestre, indique le groupe dans un communiqué publié mardi. Cette croissance est principalement due à la bonne prestation des départements Matériaux avancés (+ 21 pc) et Métaux précieux - Produits et Catalyseurs (+ 18 pc). Les revenus des départements Métaux précieux - Services (+ 9 pc) et Zinc - Produits spéciaux (+ 8 pc) ont également enregistré une croissance.

Le groupe spécialisé en technologie de matériaux a revu ses prévisions à la hausse pour la totalité de l'année comptable en cours. Compte tenu des tendances actuelles du marché, Umicore s'attend à ce que les bénéfices récurrents atteignent 365 à 390 millions d'euros. "Cette augmentation par rapport aux prévisions précédentes est principalement due à une amélioration supplémentaire au sein des Métaux précieux - Services" , précise le communiqué.

Par ailleurs, le conseil d'administration d'Umicore subira des modifications importantes, à la suite du départ de Karel Vinck. Ce dernier est actuellement encore président du conseil d'administration, mais a exprimé son souhait de renoncer à son poste lorsqu'il atteindra l'âge de 70 ans. C'est Thomas Leysen, actuel administrateur délégué du groupe, qui prendra le relais de Vinck après la réunion du conseil d'administration du 19 novembre 2008. Marc Grynberg, qui occupe depuis 2006 le poste d'executive vice-president automotive catalysts, deviendra alors le nouveau patron d'Umicore.

En Bourse, le cours d'Umicore a très bien réagi à ces informations. Le titre a gagné 5,37 pc à 33,55 euros. (Belga)