Les Google Glasses font l'objet de nombreuses critiques avant même leur sortie, notamment à cause de leur intrusion dans la vie privée. Car, bien que très discrète, la caméra inclue dans le boitier électronique a déjà valu à cette nouvelle technologie, faisant appel à la réalité augmentée, d'être interdite avant même d'être commercialisée. Les patrons de casino et de clubs de strip-tease ont déjà mis leur veto quant à la fréquentation de leurs lieux avec les Google Glasses. Question de sécurité oblige. Les cinémas devraient aussi les proscrire afin d'éviter tout piratage. 

Et ces lunettes intelligentes, mêlant réel et virtuel, n'ont pas fini de faire parler d'elles. La bande de Gonzague a illustré en vidéo à quoi pourrait servir ces Google Glasses lors d'un entretien d'embauche. A tout évidemment, sauf à juger les capacités réelles de cette jolie chercheuse d'emploi. Via des recherches Facebook et Google, la vie de la demoiselle est scrutée par l'employeur et ses collègues. Quant au zoom et à la caméra, ils sont également utilisés, mais pas non plus à des fins très honorables... 

Une vidéo hilarante qui invite à méditer, mais qui est surtout à savourer...