La crise de la coiffure créerait-elle de bonnes affaires ? Le fonds belge Core Equity Holdings a annoncé être devenu actionnaire majoritaire du groupe français Provalliance, le numéro un du secteur de la coiffure en Europe avec notamment les salons Franck Provost. "Core Equity Holdings est heureux d'annoncer qu'il a racheté la majorité des parts de Provalliance, leader européen pour les produits et soins capillaires" a écrit le fonds dans le communiqué, sans dévoiler le montant de l'opération.

Géant du monde de la coiffure fondé par le coiffeur français Franck Provost, Provalliance détient 17 enseignes dont les marques vedettes Franck Provost, Jean-Louis David ou Saint-Algue, et s'appuie sur un réseau de près 3.000 salons implantés dans 35 pays.

Tout le secteur a été frappé durement par la pandémie : dans de nombreux pays, les salons ont été fermés plusieurs mois l'an dernier; certains n'ont jamais rouvert. Les groupes Dessange et Franck Provost estimaient l'an dernier à environ 30 % la baisse de leur chiffre d'affaires 2020 par rapport à 2019.

La famille Provost restera impliquée 

"Entre les deux confinements, la fréquentation a baissé de 10 %", a dit en décembre à l'AFP Franck Provost, également président du Conseil national des entreprises de coiffure (Cnec).

La famille Provost et le management de Provalliance et de Bleu Libellule, un distributeur de produits capillaires appartenant au groupe, "resteront fortement impliqués dans le capital" de la société, et Marc Aublet, directeur général de Provalliance depuis 1995, est promu PDG, a indiqué Provalliance.

Core Equity est un fonds d'investissement européen basé à Bruxelles, indiquant dans son communiqué, cibler des entreprises avec un potentiel de croissance sur le long terme et dont les valeurs se situent entre 300 millions et 1 milliard d'euros.