Les commerçants sont satisfaits du premier week-end des soldes, a fait savoir dimanche la fédération belge de la distribution (Fedis). Les ventes sont de 15 à 20 pc plus élevées que lors des deux premiers jours des soldes de l'été 2005, selon une enquête réalisée par la Fedis auprès de 650 points de vente.

Il semble que la chaleur n'a pas freiné l'ardeur des clients. En raison des conditions météorologiques et de la chaleur régnant dans les cabines d'essayage, certains commerçants des grandes chaînes ont autorisé les clients à échanger les vêtements achetés si nécessaire, une pratique peu courante en période de soldes.

Nombre de magasins sont ouverts ce dimanche. Les soldes sont une période cruciale pour les commerçants. D'après des chiffres de la Fedis, les magasins de chaussures et de vêtements réalisent, en moyenne, 30 pc de leur chiffre d'affaires au cours de cette période.