Les partenariats publics-privés sont à la mode mais manquent encore d'une structure globale. Une initiative récente pourrait constituer un début de solution à cet égard : selon nos informations, plusieurs entreprises et organismes publics viennent de créer l'association "PPP Wallonie Bruxelles - Réseau de compétences".

L'objet de cette ASBL ? Promouvoir les partenariats publics-privés (PPP), ces coopérations entre secteur public et privé ayant pour objet de financer des projets spécifiques. Les douze membres fondateurs de l'association s'engagent à favoriser le développement des PPP en Belgique en organisant diverses activités de sensibilisation : rencontres entre acteurs des secteurs public et privé, conférences sur cette forme de partenariat en pleine croissance, création d'un site Internet dédié aux PPP, etc. Il s'agira aussi, pour les membres de l'ASBL, de contribuer à une meilleure compréhension des partenariats publics-privés, concept en vogue mais parfois mal interprété.

Parmi les membres fondateurs de cette association, on trouve - évidemment ! - aussi bien des entreprises privées que des structures publiques. Côté privé, il y a les banques Fortis et Dexia, ainsi que les entreprises de construction Thomas & Piron, Bouygues Belgium et Valens. La CCW (Confédération wallonne de la construction) complète le tableau, avec les sociétés Axcess, DG Infra et le cabinet d'avocats DLA Piper. Côté public, l'ASBL compte parmi ses membres fondateurs la Société wallonne du logement (SWL), la société de logements sociaux montoise "Toit & moi" et la société régionale de logement de Herstal.

L'ASBL sera présidée par Kim Eric Möric, avocat chez DLA Piper et la vice-présidence reviendra au directeur général de la SWL, Alain Rosenoer. D'autres entreprises et pouvoirs publics devraient rejoindre les rangs des membres de l'association dans les prochains mois. C'est en tout cas le voeu des fondateurs. Pour promouvoir les PPP, rien de tel que de nouveaux... partenaires.