Aquilon Pharma va lancer une étude clinique de phase II portant sur l'accompagnement thérapeutique de patients Covid-19 en phase respiratoire aiguë, annonce mardi cette spin-off de l'ULiège spécialisée dans l'amélioration des traitements existants contre l'asthme et les maladies pulmonaires obstructives chroniques. La start-up dit avoir été interpellée par l'ampleur des conséquences respiratoires importantes des infections au coronavirus, pendant et après la maladie.

L'étude, nommée Sirocco 1 et que Aquilon Pharma a lancée sur fonds propres, sera menée en collaboration avec l'université de Liège. Son but sera d'évaluer l'innocuité et l'efficacité de l'innovation thérapeutique d'Aquilon Pharma dans la prise en charge des symptômes aigus du Covid-19.

Un total de 99 patients adultes hospitalisés avec un test PCR positif seront inclus dans l'essai clinique.

Au CHU de Liège

L'étude sera réalisée au CHU de Liège et un deuxième grand hôpital de la région liégeoise sera sélectionné ensuite. Les patients recevront en inhalation soit deux dosages différents du traitement mis au point par Aquilon Pharma, soit un traitement placebo pendant 28 jours.

Le projet de recherche Sirocco 1 comportera trois volets d'évaluation thérapeutique des patients Covid 19, qu'ils soient admis directement dans les unités de soins intensifs, dans le département des soins respiratoires ou qu'ils soient retourne?s en convalescence à leur domicile.

Les premiers résultats sont attendus pour fin juin. Les résultats globaux seront, eux, connus dans le courant du dernier trimestre de cette année.