La société américaine de livraison de colis UPS a annoncé mercredi de nouveaux objectifs financiers, suite à l'afflux de colis provoqué par l'effet coronavirus. Ainsi, l'entreprise veut porter son chiffre d'affaires entre 98 et 102 milliards de dollars (80 à 84 milliards d'euros) d'ici 2023, contre 84,6 milliards l'an dernier. De ce chiffre d'affaires, 12,7 à 13,7 % devraient rester sous forme de bénéfice d'exploitation épuré, a indiqué United Parcel Service (UPS) mercredi lors d'une présentation aux investisseurs. En 2010, cette marge était de 10,3 % ; en 2019, elle est de 11 %.

La société investira également 13,5 à 14,5 milliards de dollars jusqu'en 2023 pour étendre et moderniser ses activités.

UPS est l'une des plus grandes entreprises de livraison de colis au monde. Elle affirme être présente dans plus de 220 pays et régions et employer plus de 540 000 personnes.