Le conseil des ministres du 27 avril avait, à son ordre du jour, l'avancement de "Valorimmo", société immobilière composée de biens appartenant à l'Etat dont 90 pc devraient être mis en vente au plus offrant. Soit une opération en tout point similaire à celle baptisée "Fedimmo" qui s'est déroulée fin décembre dernier. Si la structure financière de Valorimmo a bien été avalisée par les ministres, il n'en a pas été de même du contenu du portefeuille à élire dans une liste de 49 sites présélectionnés par la Régie des Bâtiments. Ce choix sera finalement établi par un groupe de travail réunissant des représentants des ministres concernés et des professionnels de l'immobilier, qui présentera ses conclusions lors d'un prochain conseil des ministres. Aucune date butoir n'a été fixée. Et rien ne permet de dire si lesdites conclusions seront approuvées avant ou après les élections...