Pour la deuxième année consécutive, Digital Wallonia a décerné, ce jeudi soir, une série de récompenses aux start-up wallonnes du secteur numérique. 

Ces awards ont été dévoilés lors de l'événement annuel "Shake Digital Wallonia". Cet événement, au cours duquel le nouveau ministre du Numérique, Willy Borsus (MR), a pris la parole pour livrer ses priorités (lire, à ce sujet, l'interview qu'il nous a accordée), a rassemblé plusieurs centaines de personnes représentant de l'écosystème numérique wallon (entrepreneurs, investisseurs, chercheurs, etc.).

Le prix de la start-up de l'année est revenu à Aerospacelab. Fondée en 2017 par Benoît Deper, ingénieur sorti de l'UCLouvain, cette société de Mont-Saint-Guibert développe des mini-satellites dédiés à de l'imagerie de haute résolution. 

Couplés à un puissant système d'analyse des images et de veille sur le web, les satellites d'Aerospacelab sont toujours en cours de développement. "Notre objectif est de devenir leader européen du renseignement stratégique", avait expliqué Benoît Deper, en avril, lors de l'annonce d'une levée de 11 millions d'euros auprès différents fonds (dont la SRIW et xAnge). La start-up brabançonne vise le lancement de 5 premiers satellites sur les deux prochaines années.

Trois start-up ont été récompensées d'un International AwardCikisi (collecte et traitement d’informations stratégiques sur le web), Oncomfort (disposiitif de sédation digitale) et Sortlist (mise en relation d'entreprises avec des agences de marketing).

Dans la catégorie Accelerator, c'est Verbolia, jeune pousse qui a créé un plateforme de référencement de sites Internet en recourant à des algorithmes d'intelligence artificielle, qui sort gagnante.

Enfin, un award d'honneur a été remis à CluePoints, société de Louvain-la-Neuve qui développe des algorithmes statistiques dans le domaine de la santé.