L'offre est pour le moment disponible uniquement à Liège mais elle devrait s'étendre dans les prochains mois aux différentes parties de la Région et à Bruxelles.

"Après le 400 Mbps pour tous, Voo passe encore à la vitesse supérieure", annonce l'opérateur. "Nouvelles configurations de vie, nouveaux modes de fonctionnement. Parce que l’Internet doit s’adapter à notre vie et pas l’inverse, Voo booste ses vitesses de connexion", renchérit-ilco

Voo rejoint donc Proximus, Orange et Telenet dans le très haut débit. Mais si, par exemple, Proximus passe par la fibre, Voo propose une solution mixte avec de la fibre en "coeur de réseau" et du câble coaxial classique (celui utilisé pour la télédistribution, en cuivre) pour la connexion des particuliers. Les clients éligibles et qui disposent déjà du modem DOCSIS 3.1 peuvent donc en profiter sans qu'il y ait besoin de travaux ou d'installation lourde.

Une colocation de création

Pour le coup, Voo a d'ailleurs décidé de réunir cinq influenceurs dans une "Voo House", une sorte de collocation de travail, pendant sept jours pour leur laisser profiter de la connexion pour créer des contenus.

Le Gigaboost est destiné à ces nouvelles configurations de vie en mode ‘coliving ou corworking’ composées de ‘heavy users’ aux usages multiples et simultanés. Les résidents de la House of Voo illustrent parfaitement ces nouveaux profils”, justifie l’opérateur. Les influenceurs, probablement inconnus du grand public, cumulent effectivement des millions de vues sur internet, ce qui devrait permettre d’élargir (et rajeunir) l’audience du coup marketing. Parmi eux, Donovan, magicien très actif sur Youtube, Jeny Bsg, chorégraphe, Nico en vrai, humoriste, Dylan, un autre créatif, et Shauna, ado et influenceuse en devenir.

L'offre sera testable pendant trois mois gratuitement puis accessible pour 15 euros par mois, avance la directrice commerciale Cristina Zanchi.

Voo renforce donc son offre et son positionnement. De quoi probablement augmenter encore sa valorisation en vue d'une prochaine vente. Pour rappel, lundi soir, l'Assemblée générale d'Enodia a approuvé l'acquisition de 100% des parts de Brutélé, ce qui devrait faciliter la vente prochaine de Voo (via la filiale d'Enodia, Nethys, propriétaire de l'opérateur).