La direction de Volkswagen Forest a demandé vendredi au personnel de l'usine de reprendre le travail à compter du lundi 18 décembre. Dès la semaine prochaine, des techniciens rendront l'usine à nouveau opérationnelle, a indiqué son directeur Norbert Steingräber, lors d'une pause des négociations pour le plan social. Selon lui, la reprise de l'activité "est importante pour l'avenir de tout le monde et de l'entreprise".

Le directeur a par ailleurs confirmé que les discussions portaient sur les primes pour les départs volontaires, tout en refusant d'avancer un chiffre. Mercredi, les partenaires sociaux s'étaient déjà rencontrés et la direction s'était engagée à soumettre une proposition vendredi. "La direction a déjà évoqué plus tôt un maximum de 22 000 euros, mais pour nous c'est trop peu", a indiqué Jan Vanderpoorten (FGTB), peu avant la rencontre. Les syndicats visaient des primes aux "normes allemandes", soit quelque 200000 euros.

Les discussions d'hier portaient également sur l'Audi A1 et sur la manière dont ce projet permettra d'assurer l'emploi de 3 000 personnes, a poursuivi le directeur, qui a demandé la collaboration des syndicats pour que ce projet puisse se réaliser. Quant à la période de transition 2007-2009, "nous examinons avec la maison-mère allemande comment nous pouvons éventuellement produire plus que 46 000 Polo", a encore dit M. Steingräber, selon qui "cela signifierait de l'emploi pour tous les départements de l'usine et pas seulement le montage". (Belga)