Le géant des supermarchés se dit notamment intéressé par "les capacités de TikTok à intégrer le commerce en ligne et la publicité d'une façon bénéfique aux créateurs et aux utilisateurs sur d'autres marchés", dans un message transmis à l'AFP.

Selon la chaîne américaine CNBC, TikTok est proche d'un accord avec un acheteur à qui il vendrait ses opérations aux Etats-Unis, au Canada en Australie et en Nouvelle-Zélande, pour un prix compris entre 20 et 30 milliards de dollars.