Win, la filiale IT de Nethys, a connu une solide année 2020, en dépit de la crise sanitaire, indique la société. L'entreprise est en effet présente dans 95 % des hôpitaux wallons et se présente comme un "acteur incontournable dans la numérisation des secteurs essentiels face à la pandémie". Dans ce contexte singulier, Win est parvenue à poursuivre sa croissance et à atteindre ses objectifs financiers, tant en matière de chiffres d'affaires (41,4 millions d'euros en 2020), que de résultat net (2,6 millions d'euros) et de bénéfice opérationnel (4,6 millions d'euros). Elle compte maintenir cette tendance et élargir son portefeuille de clients, au nombre de 1 166 fin 2020, dans les années à venir.

Outre les hôpitaux, cette société est en effet également présente dans 245 écoles, 230 institutions et entités publiques et des centaines d'entreprises. Son chiffre d'affaires s'appuie d'ailleurs principalement sur les entreprises (62 %), devant les institutions publiques (29%) et le secteur des soins de santé (9%).

Continuer son évolution

Le futur développement de Win s'inscrira dans une stratégie de verticalisation visant à la faire évoluer de son métier de base, la connectivité réseau, vers la fourniture de services IT.

La protection des données en est une illustration. Depuis mars 2020, les habitudes de travail ont été durablement bouleversées avec notamment l'utilisation du cloud pour le traitement d'informations parfois sensibles et critiques, qui sont dès lors hébergées sur des serveurs situés en dehors de la Belgique, relève la filiale de Nethys.

Pour répondre aux craintes en matière de protection des données, l'entreprise dispose de son propre centre d'hébergement de données situé en Belgique, le Wallonie Data Center (WDC), auquel s'adjoignent le cloud privé et le réseau que Win opère en propre pour garantir une maîtrise totale des données des clients.

L'entreprise, basée à Wierde, près de Namur, emploie 105 équivalents temps-plein.