Un Belge établi en Suisse s'offre les Jardins d'Annevoie pour 3,6 millions d'euros

Le gouvernement wallon a validé le protocole d'accord scellant la cession de ce patrimoine propriété de l'homme d'affaires Stéphan Jourdain à un repreneur belge établi en Suisse, Ernest-Tom Loumaye.

Belga
train
©BRUNO FAHY

Le ministre wallon de l'Économie Jean-Claude Marcourt s'est réjoui mercredi de voir "la fin d'une saga" grâce à la reprise des Jardins d'Annevoie, les seuls jardins d'eau de Belgique à Anhée (province de Namur), qui sera conclue dans les mois à venir.

Le gouvernement wallon a validé le protocole d'accord scellant la cession de ce patrimoine propriété de l'homme d'affaires Stéphan Jourdain à un repreneur belge établi en Suisse, Ernest-Tom Loumaye, pour près de 3,6 millions d'euros, annonçait mercredi L'Echo. Un accord du tribunal de commerce est encore nécessaire, selon la SOGEPA (l'un des bras financiers de la Région wallonne).

Le repreneur s'est engagé à remettre en état l'ensemble du site, selon M. Marcourt (PS), interrogé en plénière du parlement wallon par les députés François Desquesnes (cdH) et Gilles Mouyard (MR). C'est notamment important au regard des infractions urbanistiques qui ont valu à Stéphan Jourdain une condamnation en justice.

"La Région wallonne touchera toutes les sommes dues, notamment concernant les Laminoirs de Longtain", a précisé M. Marcourt. Il s'agit d'une créance de 1,77 million due par M. Jourdain résultant de la cession des actions détenues par la Région wallonne dans la société Vieux Waleffe-Laminoirs de Longtain.