Cette société oppose la qualité esthétique à la quantité de logements

Cette société oppose la qualité esthétique à la quantité de logements
G&R Estate oppose la qualité esthétique à la quantité de logements.

Au vu de la profusion, mais aussi de la taille des projets de lotissements et autres écoquartiers menés par les grands développeurs de par le pays, on serait tenté de croire à un… monopole. De déduire que les plus petites

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité