Besix construira aussi le pavillon français à l'Expo Universelle de Dubai 2020

Pour construire son pavillon à l’Expo Universelle Dubai 2020 (20 octobre 2020-10 avril 2021, 25 millions de visiteurs attendus), la France a choisi… un groupe belge : Besix.

Besix construira aussi le pavillon français de Dubai 2020
©L’Atelier du Prado et Celnikier & Grabli

Pour construire son pavillon à l’Expo Universelle Dubai 2020 (20 octobre 2020-10 avril 2021, 25 millions de visiteurs attendus), la France a choisi… un groupe belge : Besix. Il faut dire que celui-ci est très bien ancré dans les pays du Golfe, actif aux Emirats Arabes Unis depuis plus de 50 ans, et qu’il connaît déjà le site de l’Expo. Il y construit en effet, depuis quelques mois déjà, nombre d’infrastructures et d’aménagements extérieurs de type routes ou ponts. Sans oublier qu’il érigera aussi le pavillon belge.

Mais alors que la Belgique a plutôt opté pour le vert, avec un pavillon en forme d’arche verdurisée (construction en bois, profusion de plantes), la France a choisi le thème de la lumière, mise en valeur au travers d’une vraie scénographie se répercutant sur les plafonds du double toit utilisé comme une sorte de fond d’écran. Un pavillon signé par les architectes de L’Atelier du Prado et Celnikier & Grabli, avec le collectif Immersive(s) pour la partie scénographie. Otelio, spécialiste français du développement durable, fait également partie de l’association momentanée.

Le chantier débutera en mai prochain et durera 17 mois. D’une superficie de 5 100 m², il s’agira d’un bâtiment durable produisant sa propre énergie grâce à des tuiles photovoltaïques et recyclant ses eaux usées.

A noter que tout comme le pavillon belge, le pavillon français sera démontable et donc remontable ailleurs. C’était déjà le cas du pavillon belge à l’Expo de Milan, dont la reconstruction est prévue sur la citadelle de Namur.

Le pavillon belge.
Le pavillon belge. ©D.R.


Sur le même sujet