L’habitat groupé d’aujourd’hui n’est plus motivé par des économies d’échelle : "Les biens sont aussi chers, si pas plus que des maisons isolées"

L’habitat groupé d’aujourd’hui n’est plus motivé par des économies d’échelle : "Les biens sont aussi chers, si pas plus que des maisons isolées"
©D.R.

Libre Immo | Le dossier 
L’habitat groupé de demain ne sera pas celui d’hier. Il va notamment s’ouvrir sur son environnement pour dynamiser un quartier.

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité