Le secteur de la construction doit redorer son image pour séduire les jeunes : "La formation n’est pas le problème. Le plus dur c’est d’attirer des candidats"

Bien qu’elle soit pourvoyeuse d’emplois, la construction ne suscite plus les vocations.

Flobecq - Escale AIT
©Bruno Deheneffe

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité