Immobilier résidentiel: entre 20 et 30 % d’offres en moins

 De quoi tirer les prix vers le haut, selon Trevi, qui évoque une hausse de 4 % en rythme annuel.

Immobilier résidentiel: entre 20 et 30 % d’offres en moins
©REPORTERS
L’indice Trevi, calculé par le réseau d’agences du même nom, n’a pas manqué de chuter au cours du 2e trimestre. Mais il s’est repris au cours du troisième, prenant 1 point à 121,27. “Ce qui représente une hausse de 4 % en rythme annuel”, indique Eric Verlinden, le CEO de Trevi Group, qui préfère cet indicateur à celui pointant une hausse de 3 % depuis le 1er octobre 2019. “Il y a quatre, cinq mois, même si je n’y croyais pas personnellement, on parlait d’une chute des prix. Il...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité