"On estime que Bruxelles a perdu 106 hectares d’espaces de production entre 2000 et 2018"

La pression immobilière est telle dans la capitale que les espaces de petite taille, quand ils existent, deviennent inabordables.

placeholder
© D.R.

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité