Mais qui donc tire les prix des terres agricoles vers le haut ? En 30 ans, les prix ont été multipliés par dix

Pour les experts immobiliers spécialisés dans le foncier agricole, ce sont les agriculteurs qui font monter les prix, pas les financiers. Notamment parce qu’ils représentent plus de 90 % du marché.

Selon les experts, il y aurait un rajeunissement de la demande. "Parce que l’agriculture change et que ce sont surtout les jeunes qui ont de nouveaux projets agricoles."
Selon les experts, il y aurait un rajeunissement de la demande. "Parce que l’agriculture change et que ce sont surtout les jeunes qui ont de nouveaux projets agricoles." ©Jean-Luc Flémal
Jamais les prix des terres de culture n’ont été aussi élevés. Il y a trente ans, l’hectare de bonne terre en Brabant wallon coûtait 7 500 euros. Aujourd’hui, il est dix fois plus cher....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité