Luxe, fiscalité, investissements... Les Français n’ont pas fini d’aimer Bruxelles

Très riches, riches ou issus de la classe moyenne, ils semblent toutefois tous marquer un intérêt certain pour l’immobilier. D’Uccle, d’Ixelles mais aussi d’ailleurs.

L'impact des Français sur l'immobilier à Bruxelles
©Marie Russillo

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité