Batibouw déplore une "édition manquée"

L’organisateur Fisa tacle Brussels Expo pour les couacs informatiques qui ont entaché cette édition 100 % virtuelle.

Batibouw déplore une "édition manquée"
©BELGA
À l'heure de titrer le bilan de leur "pari audacieux", les organisateurs du salon Batibouw, qui a clôturé sa première édition 100 % virtuelle le dimanche 7 mars, ne cachent pas leur déception. Lancée en réponse à la crise sanitaire qui empêchait la tenue du salon belge de la construction, de la rénovation et de l’aménagement intérieur dans son format traditionnel, cette édition...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité