Être obligé de rénover son bien: le plan bruxellois qui risque de coûter cher aux propriétaires

La facture pourrait être lourde pour certains Bruxellois.

Le chauffage des bâtiments, résidentiels et de bureaux, représente près de deux tiers des émissions de gaz à effets de serre de la capitale.
Le chauffage des bâtiments, résidentiels et de bureaux, représente près de deux tiers des émissions de gaz à effets de serre de la capitale. ©JEAN LUC FLEMAL

C'est le plus grand pollueur de la Région bruxelloise. Le chauffage des bâtiments, résidentiels et de bureaux, représente près de deux tiers des émissions de gaz à effets de serre de la capitale. Bruxelles est majoritairement composée de bâtiments "vieux, énergivores et peu isolés." "On n’a pas le choix", explique-t-on du côté du cabinet du ministre de l’Environnement Alain Maron (Ecolo). "Si on veut être dans les objectifs climatiques des accords de Paris, il faut agir de manière très forte sur

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet