Le plan de rénovation du bâti bruxellois est “une bombe à retardement”

Antoine Defrenne, juriste de formation et portfolio manager à la Régie des Bâtiments, s’est penché sur la stratégie de rénovation du bâti existant en Région de Bruxelles-Capitale aux horizons 2030-2050. Son analyse est très critique.

Le plan de rénovation du bâti bruxellois est “une bombe à retardement”
©Shutterstock
Dans le cadre du mémoire qu’il a rédigé au terme de l’Executive Master Immobilier (EMI) qu’il a suivi à l’Université Saint-Louis, Antoine Defrenne, juriste de formation...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet