Les prix du résidentiel ont bondi comme jamais depuis 2005

Les taux sont bas, l’activité en hausse, mais l’offre manque. Surtout sur le marché du neuf, suite aux retards dans la délivrance des permis.

Les prix du résidentiel ont bondi comme jamais depuis 2005
©Shutterstock
Au premier semestre de cette année 2021, les prix de l’immobilier résidentiel belge ont augmenté, en moyenne, de 2,65 %, selon les données de l’indice Trevi. Si cette hausse se poursuit...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité