Logements insolites : une tiny house pour "se sentir en vacances en restant chez soi"

Ces minuscules maisons, à peine plus grandes qu’une roulotte, se multiplient en Belgique. Un choix d’habitat et de vie.

"Pour ce qui est de l’électricité, je paye maximum 250 euros par an, pour faire fonctionner une petite taque de cuisson, un frigo et quelques ampoules", explique la propriétaie.
"Pour ce qui est de l’électricité, je paye maximum 250 euros par an, pour faire fonctionner une petite taque de cuisson, un frigo et quelques ampoules", explique la propriétaie. ©D.R.
Elles ont la forme d'une maison, mais la taille d'une roulotte. Comme aux États-Unis d'où elles sont originaires, on les appelle chez nous aussi tiny houses, littéralement "minuscules maisons". Celle d'Emy Dehard, psychologue, qu'elle occupe avec son fils Yaël, âgé de quatre ans, est située dans le village de Petitvoir, au sein de la commune luxembourgeoise...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité