Ce projet pilote qui prouve que l’on peut bien vivre en ville sans posséder le sol

Les appartements sont… grands, comptant trois ou quatre chambres pour 95 à 135 m². Sans oublier les terrasses privatives et les coursives.

La cuisine et la terrasse partagées au 5e étage offrent une vue imprenable sur Bruxelles.
L’une des particularités de l’habitat groupé Tivoli est qu’il a été dessiné par deux de ses résidents, Benjamin Matlet et Arnaud Raison, architectes associés au sein du bureau Epoc, fondé à Bruxelles en...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet