Nouveau record de crédits hypothécaires conclus au troisième trimestre 2021

Le montant moyen emprunté en vue d'acheter un bien immobilier est également en hausse.

Nouveau record de crédits hypothécaires conclus au troisième trimestre 2021
©Shutterstock
La libre Eco avec Belga

Près de 68 500 contrats de crédit hypothécaire ont été conclus au 3e trimestre 2021 pour un montant total d'environ 11 milliards d'euros hors refinancements, ce qui constitue un record pour le troisième trimestre consécutif, indique jeudi la fédération sectorielle Febelfin en se basant sur les chiffres de l'Union professionnelle du crédit (UPC). Par rapport au même trimestre de l'année précédente, le nombre des contrats de crédit a progressé d'environ 18,5 %, tandis que les montants sous-jacents de ces crédits octroyés ont augmenté de 32,5 %.

"Il ne faut toutefois pas oublier que le troisième trimestre de 2020 a encore été un trimestre relativement 'faible' en termes de crédits octroyés en raison de la crise du coronavirus et du confinement imposé au cours du deuxième trimestre", pointe Febelfin.

Dans le détail, "le nombre de crédits à la construction a enregistré l'augmentation la plus marquée en pourcentage, à savoir + 38,5 %, soit 2 712 contrats de plus; il en a été de même pour le nombre de crédits contractés pour l'achat d'un logement (+ 6 713, soit + 22,7 %). Le nombre de crédits pour l'achat avec transformation d'un logement (+ 514) a progressé de presque 20 %, tandis que le nombre de crédits de rénovation (+ 885) a augmenté de 6 %", précise le gendarme financier .

Par contre, le nombre de demandes de crédit a connu au troisième trimestre 2021 une diminution d'environ 17 %, hors refinancements, par rapport au troisième trimestre de 2020.

Quant au montant moyen pour un crédit de construction, il a continué à augmenter au troisième trimestre 2021, pour atteindre 208 000 euros. Le montant moyen d'un crédit pour "achat + rénovation" a, lui, de nouveau connu un fort accroissement, pour atteindre presque 218 000 euros. Et le montant moyen emprunté pour l'achat d'un logement a également augmenté jusque 188 500 euros au troisième trimestre 2021.

Enfin, plus de 9 emprunteurs sur 10 ont à nouveau opté pour un taux d'intérêt fixe ou un taux d'intérêt variable assorti d'une période initiale de fixité de minimum 10 ans. Dans moins de 0,5 % des cas, les emprunteurs ont encore opté pour des crédits assortis de taux d'intérêt variables annuellement.

Sur le même sujet