Mélanie Andernack, architecte d'intérieur : "Avec les divers confinements, beaucoup de gens veulent se sentir mieux chez eux"

La Hutoise Mélanie Andernack a changé drastiquement de métier et s’est tournée vers la profession d’architecte et de décoratrice d’intérieur. En avril 2021, elle a créé son activité d’indépendante, baptisée AM Intérieurs.

Mélanie Andernack, architecte d'intérieur : "Avec les divers confinements, beaucoup de gens veulent se sentir mieux chez eux"
©D.R.
Diplômée en secrétariat de direction, Mélanie Andernack (41 ans) est employée en 2009 par Engie comme technico-administratif à la centrale nucléaire de Tihange,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet