"Louer son logement plutôt que l’acheter ne signifie pas perdre de l’argent"

Du moins si, au lieu de mettre ses fonds propres dans de la brique, on s’en sert pour acheter des actions d’une immobilière cotée.

"Louer son logement plutôt que l’acheter ne signifie pas perdre de l’argent"
©Shutterstock
Il y a deux ans, la société immobilière réglementée (SIR) Home Invest Belgium, investie, comme son nom l’indique, dans des immeubles résidentiels, avait proposé à un panel de candidats investisseurs de s’interroger sur cette question : si, en 2010, vous aviez investi votre épargne de 40 000 euros dans de la brique réelle - un petit appartement...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité