Voici à quoi ressemblent les tiny houses dans lesquelles vivront des étudiants de l'UCLouvain Mons

Les tiny houses sont-elles les kots du futur?

Voici à quoi ressemblent les tiny houses dans lesquelles vivront des étudiants de l'UCLouvain Mons
©dr

Lors de sa journée portes ouvertes, qui aura lieu le 29 juin de 10h à 14h, l'UCLouvain FUCaM Mons présentera une tiny house identique à celle dans laquelle pourront bientôt vivre certains étudiantes et étudiants. Le site montois a en effet décidé d'étoffer son offre de logements. A partir de janvier 2023, cinq "mini maisons" seront proposées à la location, à proximité des autres logements déjà existants. En tout, 10 jeunes pourront y vivre.

Chaque tiny house, réalisée en partenariat avec Almo SRL, a une superficie de 22,5 m². Comme on peut le voir sur les photos, la maison construite en bois renferme deux chambres et deux bureaux séparés. Sur une surface réduite, on retrouve tout ce qu'il faut pour vivre : une douche, une cuisine équipée et un chauffage avec une pompe à chaleur.

Les tiny houses de l'UCLouvain Mons

Les kots du futur?

A travers ces nouveaux logements, l'UCLouvain Mons souhaite poursuivre sa transformation en site toujours plus SMART (écoresponsable, culturel, connecté et créatif). "Ces logements auront une consommation énergétique réduite", nous indique l'université. "Ils offriront également un cadre plus agréable étant donné qu'ils seront davantage ouverts sur l'extérieur, comparé à un kot classique."

Les tiny houses présentent un autre avantage par rapport aux kots traditionnels : celui d'être plus rapidement mises à disposition des étudiants. De là à dire qu'elles seront les kots du futur, il y a encore un pas. Pour l'instant, ces tiny houses sont en phase de test. En cas d'avis concluants, l'université n'exclut pas de pouvoir en proposer d'autres dans le futur.