"Les budgets de restauration doivent être revus la hausse" pour les châteaux belges

On doit penser acheter un château comme une œuvre d’art, estime Paul de Sauvage Vercour, le patron de la société de promotion immobilière Actibel.

Sur son promontoire, le château de Balâtre est une merveille qui a été vendue à temps. La passion le sauvera.
Sur son promontoire, le château de Balâtre est une merveille qui a été vendue à temps. La passion le sauvera.
Pour en savoir davantage sur le marché spécifiquement namurois, nous avons posé quelques questions à Amaury du Jardin, chercheur de trésors et de pépites chez Actibel. Cette société immobilière est détenue et gérée...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité