Les actions des promoteurs chinois décollent, dans la perspective d'un fonds public de soutien

À la Bourse de Hong Kong, les titres des groupes immobiliers CIFI Holdings (Group) et de Guangzhou R&F Properties ont progressé respectivement de 12 % et 6 %.

La Libre Eco avec AFP
Les actions des promoteurs chinois décollent, dans la perspective d'un fonds public de soutien
©Belga Image

Les actions de promoteurs immobiliers chinois ont décollé lundi, tirées vers le haut par des déclarations du Premier ministre Li Keqiang évoquant notamment un fonds public de soutien à ce secteur très éprouvé.

À la Bourse de Hong Kong, les titres des groupes immobiliers CIFI Holdings (Group) et de Guangzhou R&F Properties ont progressé respectivement de 12 % et 6 %.

À Shanghai, Cinda Real Estate, Poly Developers et Gemdale group ont gagné entre 3 et 6 %.

Les investisseurs ont accueilli très favorablement des propos de Li Keqiang, lors d'une réunion ministérielle vendredi soir, qui a plaidé pour des mesures "qui favorisent le développement d'un marché immobilier sain et solide", en évoquant notamment un fonds public pour renflouer les promoteurs en Chine, sans donner de détails sur les dispositions envisagées.

Les géants de l'immobilier sont soumis à de fortes pressions depuis que pour réduire leur endettement, Pékin a ainsi durci en 2021 leurs conditions d'accès au crédit. La pandémie et ses lourdes incertitudes ont également réduit la demande.

L'annonce intervient alors que le géant Evergrande tente de conclure un accord de restructuration pour sa dette estimée à environ 300 milliards de dollars. Vendredi son PDG et son directeur financier ont été poussés à la démission après une enquête interne les mettant en cause.

Après la vague de défauts de paiement qui a frappé le secteur, la crise a pris récemment une nouvelle tournure lorsque les acheteurs ont commencé à faire la grève de leurs remboursements de prêts immobiliers.

Le secteur immobilier a un poids très important dans l'économie chinoise puisqu'il représente environ un quart du PIB chinois.