Une maison sur deux en Belgique est une passoire énergétique: leur disparition coûtera des milliards d'euros

Environ 95 % des bâtiments en Belgique devraient être rénovés d’ici 2050 pour avoir une performance énergétique A. La disparition des maisons passoires coûtera des milliards d’euros.

Une maison sur deux en Belgique est une passoire énergétique: leur disparition coûtera des milliards d'euros
©FLEMAL JEAN-LUC
En Wallonie, plus de la moitié des maisons sont considérées comme des passoires énergétiques (performance énergétique labellisée F et G). À Bruxelles, ce sont 45 % des logements qui font partie des catégories les plus...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité