Un promoteur immobilier propose d'acheter une maison maintenant et de payer le terrain plus tard

En conséquence, l'apport en fonds propres diminue de moitié et le remboursement est moins élevé au cours des sept premières années.

La Libre Eco avec Belga
Un promoteur immobilier propose d'acheter une maison maintenant et de payer le terrain plus tard
©Shutterstock

Le promoteur immobilier Van Roey Vastgoed lance un nouveau concept dans lequel les acheteurs potentiels d'un nouveau bâtiment ne devront acheter que la valeur foncière de leur maison après sept ans. Le promoteur immobilier l'a indiqué jeudi lors du lancement d'un nouveau projet immobilier à Puurs. L'objectif de ce concept est de donner aux acheteurs potentiels qui ne disposent pas de fonds propres suffisants pour obtenir un prêt hypothécaire la possibilité d'acquérir quand même une maison neuve. Avec un droit de superficie, les acheteurs ont la possibilité d'acheter d'abord uniquement la maison, et de ne régler la valeur du terrain que plus tard, dans un délai de sept ans. En conséquence, l'apport en fonds propres diminue de moitié et le remboursement est moins élevé au cours des sept premières années. Selon le promoteur, les chiffres de la Banque nationale montrent que l'apport personnel moyen estimé pour les primo-accédants est passé d'environ 36 000 euros en 2016 à 57 000 euros en 2021.

"De nombreuses banques fixent aujourd'hui à 20 % les fonds propres comme condition d'octroi d'un prêt hypothécaire. Pour de nombreuses personnes, cela signifie qu'elles sont obligées de continuer à louer - un Flamand sur trois est locataire - et qu'elles ne bénéficient donc pas de tous les avantages d'une maison à haut rendement énergétique occupée par son propriétaire. Même s'ils ont un bon emploi et un revenu plus que décent. Avec le concept "Split-It", nous abaissons le seuil d'achat d'un nouveau bâtiment et nous veillons à ce que les coûts puissent être mieux répartis et plus intelligemment dans le temps", explique Catherine Vangilbergen de Van Roey Vastgoed.

Le droit de superficie a une durée maximale de sept ans et est consigné dans un acte notarié. Toutefois, les acheteurs peuvent décider d'acheter le terrain plus tôt. Le prix de vente du terrain et son évolution dans le temps sont fixés lors de l'achat de la maison. Tant que le terrain est la propriété de Van Roey, les résidents paient une redevance mensuelle pour les droits de construction.