Pourquoi, à l'inverse de nombreux autres matériaux, le prix du bois est en baisse

La situation tendue du marché du bois mi-2021 avec des hausses de prix couplées à des difficultés d'approvisionnement serait derrière.

La Libre Eco
 Moins énergivore à transformer que d’autres matériaux, le bois voit ses prix baisser.
Moins énergivore à transformer que d’autres matériaux, le bois voit ses prix baisser. ©Tomasz Zajda – stock.adobe.com 

“Alors que de nombreux matériaux de construction subissent une flambée des prix, le prix du bois de construction est à la baisse depuis plusieurs mois”, se plaisent à indiquer la Confédération belge du bois et Hout Info Bois, le centre belge d’information technique sur le bois, dans un communiqué.

Une affirmation assortie d’un graphique de l’évolution des prix depuis janvier, notamment des produits phares de la construction en bois que sont le bois résineux, plus particulièrement l’épicéa et le pin sylvestre, d’origine européenne, et les panneaux OSB. Où l'on voit que l’épicéa et le pin sylvestre affichent un prix plus faible en septembre 2022 qu’en janvier 2022 tandis que le prix des panneaux OSB a baissé de 32% sur cette même période.

Evolution du prix du bois.
Evolution du prix du bois. ©IPM Graphics

"Ces produits connaissent une évolution de prix qui va clairement à l’encontre de la tendance inflationniste générale." En ce qui concerne les feuillus (principalement utilisés pour les menuiseries intérieures, les parquets et les terrasses), les prix se stabilisent plutôt.

A contre-courant des autres matériaux de construction

Et les deux organismes d'insister sur le fait que “comparativement aux autres matériaux, le bois devient de plus en plus intéressant pour le consommateur”. Le phénomène s’explique en partie, selon elles, par le fait que la transformation du bois est globalement moins énergivore que la production des autres matériaux de construction.

Elles signalent enfin "qu’il n’y a plus aucun problème de disponibilité pour le bois de construction".