L'entreprise du Bel 20 les reprend au groupe Azurit pour un investissement total d'environ 245 millions d'euros. Les 19 maisons de repos sont réparties dans 17 communes allemandes et offrent une capacité d'accueil maximale de 2.243 résidents, dont 21 places pour des personnes âgées souhaitant vivre de manière autonome. Les immeubles ont été construits ou rénovés entre 1990 et 2017, indique encore Aedifica.

L'accord a été signé mercredi "et est soumis à des conditions habituelles en Allemagne, qui sont principalement de nature administrative et devraient en principe être levées au cours des prochaines semaines et mois".

Si la propriété sera transférée à Aedifica, Azurit continuera d'exploiter les maisons de repos. Le groupe allemand exploite déjà cinq sites d'Aedifica. Les maisons de repos sont louées sur base de contrats de 25 ans. Aedifica estime le rendement locatif brut initial à environ 5 %.

Aedifica a un portefeuille de 500 sites en Belgique, Allemagne, Pays-Bas, Royaume-Uni, Finlande, Suède et Irlande, pour une valeur de plus de 3,8 milliards d'euros.